L'appartement 22

0 EXPEDITIONS | رحلات

1 ACTUALITÉS | EVENTS | مستجدات

2 EXPOSITIONS | معارض

3 PRODUCTION | Collection | أعمال

4 ARCHIVE & BIOGRAPHIES l وثائق

5 RESIDENCES | إقامات

6 TEXTES | Debats | نصوص | chroniques | قراءات وحوارات

7 LINKS | Thanks | شكرآ

 

Inscription à la Newsletter

L’appartement 22,
279 avenue Mohamed V,
MA-10000 Rabat,
T +212663598288,
LABORATOIRE DES "ARTS" مختبر الفنون
En partenariat avec L’ESAV

Le lancement du LABORATOIRE DES "ARTS CONTEMPORAINS" à l’Ecole Superieure des Arts Visuels (المدرسة العليا للفنون البصرية), PROPOSÉ ET ANIMÉ PAR ABDELLAH KARROUM
Ce laboratoire transdisciplinaire, basé sur la recherche dans le champs des arts visuels, enseignements et expériences, se déroule en partie à l’ESAV et dans divers lieux.
vendredi 20 novembre 2009

En 2009-2010, la résidence d’artistes de l’ESAV prendra la forme d’un laboratoire expérimental autour des arts visuels, des pratiques de l’art, de la production et apparition des oeuvres. L’espace de ce projet est destiné à la formation des étudiants, avec la possibilité de rencontres avec un plus large public. Ce laboratoire de recherche, composé d’un axe théorique et d’un axe pratique, est orienté vers les arts visuels et leur formulation, notamment par l’observation d’œuvres utilisant l’image en mouvement.
Avec le thème « Art, Technologie et Ecologie »(فنون، تقنيات وبيئة), Abdellah Karroum développe le programme en dialogue avec le projet pédagogique de l’ESAV et en contact avec les enseignants et les étudiants (notamment ceux en fin de formation).
Ce Laboratoire se constitue d’un cycle de conférences, d’une série de workshops et d’un travail de recherche et documentation :
I - Cycle de conférences : construit autour des arts visuels, des œuvres et du partage des savoirs et de l’expérience de l’art, ce cycle de rencontres et de conférences propose la lecture d’oeuvres emblématiques de l’histoire de l’art international, notamment les oeuvres utilisant l’image en mouvement comme langage fondamental.
II) Série de workshops : ce projet vise aussi à explorer toutes les facettes de la production de l’art contemporain, dans ses aspects créatifs et muséographiques, autour de l’axe de l’interdisciplinarité et des interactions entre différentes formes d’expression. Le développement des outils technologiques et académiques est en cours de réalisation avec des partenariats académiques et professionnels.
III) Travail de recherche et de documentation : en parallèle au séminaire, la médiathèque de l’ESAV développera une documentation et des outils de recherche spécialisés en Histoire de l’art et en Histoire du cinéma. Un intérêt particulier sera porté à la création contemporaine, à l’histoire des expositions. Il est aussi question d’établir des partenariats pour les échanges de savoir avec des centres de recherches et des bibliothèques internationales. Le Clark Art Institute à Williamstown (MA- USA) contribue à l’élaboration des outils techniques et méthodologiques pour la recherche en Histoire de l’art qui, pour l’ESAV, seront aussi appliqués au cinéma et aux objets du Séminaire « Art, technologie et écologie ».

Ce programme donnerait lieu à un programme de lancement de 5 conférences et de propositions artistiques ouvertes au public à Marrakech et d’autres lieux à Marrakech et au Maroc. Cet aspect public permet de communiquer sur le contenu et de participer plus largement à diffuser l’expression des positions des artistes, notamment à travers les media et les réseaux de l’art. Les conférences du séminaire seront archivées par l’ESAV et par la R22 Art Radio. La réalisation sonore serait confiée aux étudiants du département son de l’ESAV, en collaboration avec la R22 qui produit les émissions.
Ecole Supérieure des Arts Visuels, ESAV-Marrakech
Ce projet est soutenu par Le Clark Art Institute à Williamstown (USA)
et par La Fondation Janelly et Jean-René Fourtou à Marrakech (Maroc) .

en partenariat avec L’appartement 22 et la R22 radio

(1) L’ESAV a accueilli une résidence d’artistes, la compagnie de danse ANANIA d’octobre 2007 à décembre 2008, mettant une salle à disposition des danseurs pour un travail de création ponctué de moments de formation ouverts au grand public et aux étudiants qui ont pu suivre le processus de travail des artistes. En 2009-2010 l’ESAV accueille le chercheur et commissaire d’exposition Abdellah Karroum pour développer une Laboratoire artistique.
Contact :
- Abdellah Karroum, Chercheur : karroum (at) mac.com
- Véronique Bruez, Chargé de la coordination des partenariats à l’ESAV
- Fatima El Azadi, Responsable de la Bibliothèque de l’ESAV